Peindre avec des mots...

 

… des personnes et des parcours de vie qui n’ont rien en commun mais qu’Eygalières réunit. Que ce soit par leurs racines ou par une profonde affinité de cœur, ces personnes ont choisi de vivre dans ce village auquel chacune à sa manière manifeste son attachement.

Le site « Galerie de portraits » se donne pour ambition de témoigner de la richesse et de la diversité de ces personnes et de ces parcours, en présentant le portrait rédigé de femmes et d’hommes, connus ou moins connus, qui contribuent à la personnalité et à la vie d’Eygalières. Sans pouvoir prétendre à l'exhaustivité, la Galerie s'enrichit progressivement, à mesure que l'auteur y insère de nouveaux portraits.

Chaque portrait, tel un fragment d'une mosaïque, s'assemble aux autres pour composer une image qui donne à voir le visage d'Eygalières avec ses multiples facettes, la richesse et la diversité humaines de ses habitants.

*

Le livre "Volume 2" de la Galerie de portraits est publié. Comme le Volume 1, il rassemble trente portraits déjà présents sur ce site, sous une forme différente.

Ce livre, en vente au prix de 25 €, est disponible à la Librairie d'Eygalières et aux "Sentiers de l'abondance". Il peut aussi être commandé en utilisant l'onglet "Contact" de ce site.

*

Vous voulez être tenu informé de la publication de nouveaux portraits sur ce site ?
Remplissez simplement ce formulaire d’inscription :

Portraits à la une

Benjamin Richel rev

Benjamin Richel

La troisième génération d'une entreprise familiale
A Eygalières, qui ne connaît les Serres Richel, la plus grande entreprise de notre village ? Fondée en 1964 par Pierre Richel, le grand-père de Benjamin, à l’origine agriculteur et éleveur dans les Alpes, elle a connu un développement impressionnant, surmontant les obstacles et traversant les années avec succès. A l’heure de la troisième génération, le groupe Richel est l’un des leaders mondiaux des serres agricoles haut de gamme ; ses produits sont vendus sur tous les continents. Depuis quatre ans à la direction du groupe aux côtés d’Antoine Lepilleur, époux de sa cousine, Benjamin Richel est un homme discret, entreprenant, engagé, passionné par l’international, un homme sportif et bon vivant qui veille à conserver une vie équilibrée tout en s’investissant pleinement dans l’entreprise familiale.
...

EN SAVOIR PLUS

Albine Roumanille rev

Albine Roumanille

Sous le signe de trois petits moutons
Voici trois ans déjà qu’Albine Roumanille, le cœur gros, a vendu le « Mas du Pastre » après en avoir tourné la clé. Avec son mari Maurice, elle avait créé ex-nihilo à Eygalières cet hôtel « chic et bohême » qu’ils ont tenu ensemble pendant une trentaine d’années. Albine y avait investi tout son travail, toute son énergie, tout son goût pour la décoration, tout son plaisir de la relation avec ses clients. En outre, et peut-être avant tout, ce mas acheté en 1921 par le berger Marius Chabert, son grand-père maternel, incarnait son ascendance, son appartenance aux lieux, à Eygalières et à la Provence, tout un héritage culturel et affectif dont elle est fière. Cet héritage lui permet aujourd’hui de jeter un regard serein sur l’environnement familial dans lequel elle a grandi, un environnement où elle n’a pu donner vie à son désir de faire des études. L’éducation à la dure qui a été la sienne lui a forgé un caractère volontaire et décidé et lui a donné l’audace, la détermination et le courage nécessaires pour suivre le chemin qu’elle s’est fixé.
...

EN SAVOIR PLUS