Peindre avec des mots...

 

… des personnes et des parcours de vie qui n’ont rien en commun mais qu’Eygalières réunit. Que ce soit par leurs racines ou par une profonde affinité de cœur, ces personnes ont choisi de vivre dans ce village auquel chacune à sa manière manifeste son attachement.

Le site « Galerie de portraits » se donne pour ambition de témoigner de la richesse et de la diversité de ces personnes et de ces parcours, en présentant le portrait rédigé de femmes et d’hommes, connus ou moins connus, qui contribuent à la personnalité et à la vie d’Eygalières. Sans pouvoir prétendre à l'exhaustivité, la Galerie s'enrichit progressivement, à mesure que l'auteur y insère de nouveaux portraits.

En filigrane, l'ensemble de ces textes esquisse aussi une sorte de portrait du village lui-même.

*

Pour la première fois, la Galerie de portraits s'expose sous la forme d'un livre, qui regroupe les trente premiers portraits publiés. 

Ce livre est disponible à la Librairie d'Eygalières et à la Maison de la Presse de Saint-Rémy-de-Provence. Il peut aussi être commandé en utilisant l'onglet "Contact" du site internet.

*

Vous voulez être tenu informé de la publication de nouveaux portraits sur ce site ?
Remplissez simplement ce formulaire d’inscription :

Portraits à la une

Stéphanie Ellena rev

Stéphanie Ellena

L'engagement au plus près de ses racines
En janvier 2019, Stéphanie Ellena s’établit comme infirmière libérale au village après avoir quitté la Clinique Montagard à Avignon où elle travaillait depuis de nombreuses années. A peine plus de six mois plus tard, elle vient d’être élue présidente du Foyer rural, sans doute l’association la plus importante du village. Parachutage ? Oh, que non ! Bien que cette jeune femme n’ait que 38 ans, son élection s’inscrit dans un parcours déjà très riche et n’est rien d’autre que le produit d’une alchimie personnelle où l’attachement à Eygalières par tous les pores de sa peau tient une place particulière, aux côtés d’un goût prononcé pour le travail en équipe et d’une propension à s’engager déjà maintes fois prouvée. Sans oublier un caractère bien trempé.

...

EN SAVOIR PLUS

Chiara de Bonnecorse rev

Chiara de Bonnecorse

Attachée à sa terre et libre dans sa tête
A Eygalières, le nom de Chiara de Bonnecorse est indissociablement lié au domaine de Roquemartine, de l’autre côté des Alpilles, dont la société de chasse comporte plusieurs Eygaliérois. Chiara de Bonnecorse est aussi l’arrière-grand-mère de deux jeunes enfants qui fréquentent l’un l’école et l’autre la crèche de notre village. Plus encore, au cours des soixante années qui se sont écoulées depuis qu’elle s’est établie à Roquemartine, elle a noué ici de nombreuses amitiés qui en font une figure familière du village. Et pourtant, il n’était inscrit nulle part que son destin personnel la conduirait à s’enraciner dans ce domaine au cœur des Alpilles. Adolescente élevée dans une famille de la bonne société italienne, transplantée en Angleterre à 11 ans, demandée en mariage à 15 ans par l’héritier de plusieurs lignées nobles de la Provence, elle épouse celui-ci à 21 ans et avec lui, au prix de beaucoup de travail pendant de longues années, redresse et met en ordre le domaine et le château de Roquemartine.

...

EN SAVOIR PLUS