Peindre avec des mots...

 

… des personnes et des parcours de vie qui n’ont rien en commun mais qu’Eygalières réunit. Que ce soit par leurs racines ou par une profonde affinité de cœur, ces personnes ont choisi de vivre dans ce village auquel chacune à sa manière manifeste son attachement.

Le site « Galerie de portraits » se donne pour ambition de témoigner de la richesse et de la diversité de ces personnes et de ces parcours, en présentant le portrait rédigé de femmes et d’hommes, connus ou moins connus, qui contribuent à la personnalité et à la vie d’Eygalières. Sans pouvoir prétendre à l'exhaustivité, la Galerie s'enrichit progressivement, à mesure que l'auteur y insère de nouveaux portraits.

En filigrane, l'ensemble de ces textes esquisse aussi une sorte de portrait du village lui-même.

*

Pour la première fois, la Galerie de portraits s'expose sous la forme d'un livre, qui regroupe les trente premiers portraits publiés. 

Ce livre est disponible à la Librairie d'Eygalières et à la Maison de la Presse de Saint-Rémy-de-Provence. Il peut aussi être commandé en utilisant l'onglet "Contact" du site internet.

L'auteur dédicacera son livre à la Librairie de l'avenir à Eygalières le vendredi 24 mai de 10h30 à 12h.

*

Vous voulez être tenu informé de la publication de nouveaux portraits sur ce site ?
Remplissez simplement ce formulaire d’inscription :

Portraits à la une

Chantal Lemaire rev

Chantal Lemaire

Le cheval avant tout
Janvier 1984. Chantal Lemaire est visiteuse médicale. Avec son mari Lucien, elle habite à Fontvieille, où elle possède deux chevaux. Dans un coin de sa tête, elle nourrit depuis longtemps le rêve de pouvoir s’adonner pleinement à sa passion pour les chevaux, qu’elle entretient depuis toute jeune. Et pourquoi pas en créant un centre équestre. Ce jour-là, elle passe à Eygalières. Il neige. Le village l’éblouit. Elle y découvre un mas à vendre, entouré d’un terrain d’un seul tenant, suffisamment grand pour réaliser son rêve. Et depuis lors, Chantal habite à Eygalières où, après quelque temps, elle a créé son Centre équestre, qui fonctionne depuis 25 ans.

...

EN SAVOIR PLUS

Patrick Montagard rev

Patrick Montagard

"Il faut cultiver notre jardin"
Patrick Montagard habite dans le centre du village avec sa mère Palmyre, dont le prénom particulier et la silhouette fine appartiennent presque au paysage depuis toujours. Avant sa naissance, ses parents avaient acheté cette petite maison pour y installer successivement un salon de coiffure et un magasin de miel. Conducteur de trains, basé à Paris, Patrick a vécu une grande partie de sa vie adulte en dehors de son village, auquel il est cependant resté très attaché, heureux aujourd’hui de pouvoir y vivre à nouveau comme dans sa jeunesse. A l’instar d’autres Eygaliérois, il a dû s’installer au Nord pour travailler, ce qu’il a regretté à l’époque. Mais se plaindre n’est pas son genre : c’est sa nature de voir le côté positif des choses plutôt que leur côté négatif ; sa capacité d’adaptation, son goût pour le travail et sa curiosité innée font le reste.

...

EN SAVOIR PLUS