Peindre avec des mots...

 

… des personnes et des parcours de vie qui n’ont rien en commun mais qu’Eygalières réunit. Que ce soit par leurs racines ou par une profonde affinité de cœur, ces personnes ont choisi de vivre dans ce village auquel chacune à sa manière manifeste son attachement.

Le site « Galerie de portraits » se donne pour ambition de témoigner de la richesse et de la diversité de ces personnes et de ces parcours, en présentant le portrait rédigé de femmes et d’hommes, connus ou moins connus, qui contribuent à la personnalité et à la vie d’Eygalières. Sans pouvoir prétendre à l'exhaustivité, la Galerie s'enrichit progressivement, à mesure que l'auteur y insère de nouveaux portraits.

En filigrane, l'ensemble de ces textes esquisse aussi une sorte de portrait du village lui-même.

*

Pour la première fois, la Galerie de portraits s'expose sous la forme d'un livre, qui regroupe les trente premiers portraits publiés. 

Ce livre est disponible à la Librairie d'Eygalières et à la Maison de la Presse de Saint-Rémy-de-Provence. Il peut aussi être commandé en utilisant l'onglet "Contact" du site internet.

*

Vous voulez être tenu informé de la publication de nouveaux portraits sur ce site ?
Remplissez simplement ce formulaire d’inscription :

Portraits à la une

Marie Pélissier rev

Marie Pélissier

Passée du Nord au Sud avec bonheur
Voici une femme du Nord qui n’aime pas trop la chaleur. Une femme passionnée par l’international, qu’elle a pratiqué en grand pour promouvoir les fruits et légumes bretons. Et voilà qu’à pas tout à fait quarante ans, cette femme s’installe dans notre petit village ensoleillé et cinq ans plus tard prend les rênes de la petite librairie d’Eygalières, qu’elle va mener avec passion pendant onze ans. Aujourd’hui elle est engagée dans le bénévolat local et consacre plus de temps à sa famille. Cette femme, c’est Marie Pélissier. Sa transplantation heureuse, cette sorte de transmutation, Marie la doit à son caractère ouvert et à son mari, Daniel, toujours présent de manière discrète mais essentielle.

...

EN SAVOIR PLUS

Stéphanie Ellena rev

Stéphanie Ellena

L'engagement au plus près de ses racines
En janvier 2019, Stéphanie Ellena s’établit comme infirmière libérale au village après avoir quitté la Clinique Montagard à Avignon où elle travaillait depuis de nombreuses années. A peine plus de six mois plus tard, elle vient d’être élue présidente du Foyer rural, sans doute l’association la plus importante du village. Parachutage ? Oh, que non ! Bien que cette jeune femme n’ait que 38 ans, son élection s’inscrit dans un parcours déjà très riche et n’est rien d’autre que le produit d’une alchimie personnelle où l’attachement à Eygalières par tous les pores de sa peau tient une place particulière, aux côtés d’un goût prononcé pour le travail en équipe et d’une propension à s’engager déjà maintes fois prouvée. Sans oublier un caractère bien trempé.

...

EN SAVOIR PLUS